Nos filières d’excellence

Horlogerie & Industrie du luxe

Sommaire
Contact

Direction de l'économie, de l'emploi et de l'enseignement supérieur
La City - 4 rue Gabriel Plançon
25043 Besançon Cedex


Coordonnées :
Tél. : +33 (0)3 81 87 88 10
Email : economie@grandbesancon.fr

Au cœur de l’horlogerie française

Les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art inscrit à l’UNESCO

L’UNESCO a inscrit le 16 décembre 2020 les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Cette inscription met en valeur une tradition vivante emblématique de l’Arc jurassien franco-suisse.

La candidature a été considérée comme exemplaire par l’UNESCO pour la sensibilisation à l’importance du patrimoine culturel immatériel dans un espace transfrontalier.

Le 15e Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel a décidé le 16 décembre 2020 d’inscrire les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art sur sa Liste représentative.

Les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art comprennent l’artisanat horloger situé le long de l’Arc jurassien de Genève à Schaffhouse, de Bienne à Besançon mais aussi la fabrication d’automates et de boîtes à musique, caractéristique de la région de Sainte-Croix. A la croisée des sciences, des arts et de la technique, ces savoir-faire conjuguent des compétences individuelles et collectives, théoriques et pratiques, dans le domaine de la mécanique et de la micromécanique.

Dans cet espace franco-suisse, une grande diversité d’artisans, d’entreprises, d’écoles, de musées et d’associations valorisent et transmettent ces techniques manuelles à la fois traditionnelles et tournées vers l’innovation. Partant d’une fonction économique, elles ont aussi façonné la réalité sociale quotidienne des régions concernées.

Les fleurons de l’industrie horlogère française se retrouvent ainsi sur quelques kilomètres.

  • La maison Emile Péquignet de Morteau a ouvert un magasin au centre-ville de Besançon
  • La marque Ambre conçoit et fabrique sous licences les montres Zadig et Voltaire, Younger et Bresson femme, Yema, Prima Classe…
  • Charquemont, abrite les marques Saint-Honoré (125 ans) et Herbelin
  • À Maîche, le groupe Christian Bernard s’est vu confier la création et la distribution des montres Cacharel et Replay
  • Et enfin aux Fins… le groupe TWC Clyda assure la conception des modèles griffés Cerrutti, Christian Lacroix, Ted Lapidus, Thierry Mugler…

Besançon, capitale du temps

Terre traditionnelle de l’horlogerie française, Besançon poursuit sa mue avant-gardiste et innovante dans un domaine de pointe où elle excelle depuis plus de 200 ans.

Un savoir-faire unique qui se perpétue génération après génération, épousant les évolutions technologiques phares de son époque. Aujourd’hui, la capitale horlogère garde un pouvoir d’attractivité certain grâce à une synergie de compétences autour de l’horlogerie. Et ce n’est pas une coïncidence si des marques prestigieuses s’implantent ou se développent dans la capitale comtoise pour mener leurs projets et pour inventer les montres de demain.

Inspiration d’excellence

Aujourd’hui, de nombreuses grandes marques horlogères et d’accessoires du luxe ont trouvé à Besançon le cadre propice à leur développement.

BENJAMIN MULLER
Designer, concepteur et développeur horloger, c’est ainsi que se définit ce bisontin. La marque M. Benjamin propose des montres exclusives dans lesquelles sont consacrées l’excellence mécanique, la beauté des formes et l’exigence des matières. Un partenariat avec la prestigieuse marque américaine Jacob&Co est un vrai cap franchi en termes de volume et de notoriété pour Benjamin Muller, qui déjà, travaille sur de nouveaux concepts.
www.muller-benjamin.com
BREITLING
En 1995, la prestigieuse marque suisse a choisi Besançon pour installer son service après vente européen, ainsi qu’un centre de formation pour les futurs horlogers Breitling. En 2012, la société confirme son implantation en construisant un bâtiment ultramoderne sur la technopole TEMIS.
www.breitling.com
DECAYEUX LUXE
Depuis près de 30 ans, le Groupe DECAYEUX STI fournit les grands noms de la maroquinerie ; ils représentent encore l’essentiel de l’activité et les marchés du luxe représentent près de 40% du chiffre d’affaires du Groupe. En reprenant TECHLAM et en installant DECAYEUX LUXE à Besançon, le Groupe élargit sa clientèle en se positionnant sur le secteur de la bijouterie et de l’horlogerie.
www.decayeuxsti.com/Luxe
DODANE
C’est depuis 1857 que la maison Dodane est le fournisseur officiel de l’état-major de l’armée de l’air française ainsi que de nombreux pilotes dans le monde entier. Aujourd’hui, la cinquième génération continue à fournir les flottes aéronautiques de nombreuses armées dans le monde. Les développements techniques très poussés des chronographes de bord ont donné une qualité et une authenticité uniques aux montres et chronographes de poignet Dodane type 21, reconnus par les professionnels comme des instruments irremplaçables.
www.dodane1857.fr
EBS BIJOUX
Créateur et sous-traitant en joaillerie, EBS BIJOUX réalise des pièces de commande, à l’unité ou en série. Bijoutiers depuis 4 générations, l’entreprise associe la tradition du savoir-faire et la haute technologie pour fournir à ses clients des prestations hautement qualitatives et très compétitives. Avec une cinquantaine d’artisans passionnés (joaillers, créateurs, bijoutiers, sertisseurs, polisseurs et graveurs), EBS BIJOUX travaille avec les grandes maisons de joaillerie et les marques de luxe.
www.ebs-bijoux.fr
FESTINA
Implantée depuis 2000 à Besançon, la filiale française de distribution de la marque espagnole assure la vente annuelle de près d’1 millions de montres ! Chronométreur officiel du Tour de France, Festina a également développé dans la capitale de l’horlogerie française, son service après-vente européen.
www.festina.com
HORLOGES VUILLEMIN
Dernière manufacture française à perpétuer le savoir-faire des frères MAYET de Morbier dans le Jura, qui en 1660 inventèrent et perfectionnèrent le mouvement d’horloge mécanique dit cage-fer. La Manufacture Vuillemin perpétue la tradition et développe de nouvelles collections d’horloges. Les bruissements du tic-tac restent les mêmes, mais la comtoise s’habille de nouvelles couleurs, et revêt de nouveaux habits.
http://www.manufacture-horloges-comtoises.com
MADEMOISELLE ANNE
Mademoiselle Anne est basée dans le Grand Besançon, terre d’horlogerie. Designer industriel et graphiste d’expérience, Mademoiselle Anne exerce son métier avec passion et conviction. Maman de 2 jeunes enfants, elle a d’abord pensé à eux en concevant leur première montre, celle avec laquelle on apprend l’heure, et dont on aura le souvenir pendant longtemps, parce que c’est la première, tout simplement, alors autant qu’elle soit à la hauteur !
http://www.mademoiselle-anne.fr
MATY
Créé il y a 70 ans à Besançon, le spécialiste français de la vente à distance de montres et de bijoux compte plus de 600 salariés spécialisés dans la fabrication, l’expertise, la réparation, la commercialisation de plus de 4 000 références ! Un savoir-faire français reconnu qui a, au fil des années, donné naissance à de nombreux bijoux et montres d’exception dans les ateliers de Besançon.
https://www.maty.com/
PHENOMEN
Phenomen entend sortir des sentiers battus horlogers pour devenir une marque affranchie, de plaisir. Ses créations sont une invitation à profiter de l’heure et de la pièce qui l’offre. Toutes los montres sont créées, développées et assemblées 100% en interne. Basée à Besançon, capitale française de l’horlogerie, la marque PHENOMEN est le fruit de la haute horlogerie française et bénéficie de sa proximité géographique avec ses partenaires en Suisse.
http://www.phenomen.fr/fr/la-societe.html
PRETRE ET FILS
Mécanisme parfois oublié, l’horloge traditionnelle reste pourtant une pièce importante du patrimoine des communes. Il est important de la conserver ou de la restaurer dans les règles de l’art. De leur fabrication jusqu’au milieu du siècle dernier, en passant par leur transformation en système électromécanique, cette entreprise est une des plus reconnues dans leur restauration.
http://www.pretre-et-fils.fr/horloge-traditionnelle
SEIKO
Seiko Watch Corporation a jeté son dévolu sur Besançon il y a plus de 15 ans. Le siège de Seiko France assure ainsi le marketing et la distribution des montres et réveils Seiko, Pulsar et Lotus, ainsi qu’une partie de la création des montres Pulsar…
http://www.seiko.fr
SFM JOALLERIE
SFM – Société Française de Manufacture en joaillerie – se positionne comme l’un des principaux acteurs de la bijouterie – joaillerie et met au service de ses clients les meilleures garanties de qualité et de professionnalisme propres à l’excellence de la fabrication française.
http://sfm-france.com/
SMB (MONTRES LIP)
Philippe Bérard parie désormais sur des collections plus haut de gamme. La société s’est associée avec la marque Certus Paris, et plusieurs créations ont déjà été réalisées. C’est en s’inspirant de grands monuments parisiens que la société s’appuie sur la notoriété de la France. En 2015, SMB a conclu un accord d’exploitation de la marque mythique LIP pour deux grandes collections : la collection historique (modèles de Gaulle, Churchill, Himalaya, T18, Mermoz, Herzog…) et les modèles design (avec les célèbres boutons poussoirs de couleur) de Roger Tallon et Michel Boyer.
https://www.lip.fr/fr/
TRENDY ELEMENTS
Très bien implantée chez les HBJO depuis de nombreuses années, la société TRENDY ELEMENTS dessine et fabrique ses propres marques et distribue des produits sous licence, toujours dans le même esprit qualitatif.
http://www.trendyelements.com
UTINAM
Fabricant et créateur de montres et d’horloges comtoises contemporaines, Philippe Labru affiche clairement son attachement à la ville de Besançon avec sa devise latine. Sans oublier des créations monumentales : deux horloges accrochées sur le musée du Temps et un modèle de six tonnes qui marque le temps de la nouvelle gare TGV Besançon – Franche-Comté et une autre en plein coeur de Tokyo sur le fronton du concept store Viabus Stop.
http://www.utinam.fr

Des formations adaptées

L’apprentissage nourrit l’excellence – Une formation d’ingénieur «luxe et précision»

ENSMM, École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques
L’Ecole Nationale de Mécanique et Microtechniques de Besançon (ENSMM) propose en collaboration avec le Centre de Formation des Apprentis de l’Industrie (CFAI) Sud Franche-Comté, l’Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie (UIMM), et l’Institut régional des Techniques d’Ingénieurs de l’Industrie (ITII), une formation par apprentissage délivrant le diplôme d’ingénieur, spécialité Microtechniques et Design dans le luxe et la précision.
Plus d’informations sur www.ens2m.fr
L’AFPA forme aux métiers de l’horlogerie
L’AFPA propose 4 cursus de formation dans le domaine de l’horlogerie. Deux modules sont dédiés au métier d’horloger réparateur et deux autres à celui de technicien horloger.
Plus d’informations sur www.franche-comte.afpa.fr
Le lycée Jules Haag spécialiste des microtechniques
Le lycée Jules Haag de Besançon propose plusieurs formations microtechniques en lien direct avec l’horlogerie, avec en premier lieu le Baccalauréat STI Microtechniques, puis les BTS CIM (Conception et Industrialisation en Microtechniques) et MAI (Mécanique et Automatismes Industriels).
Plus d’informations sur www.lycee-juleshaag.fr
Le lycée Edgar Faure, spécialité horlogerie
Très réputé dans le domaine de l’horlogerie également, le lycée Edgar Faure de Morteau est à la tête d’un réseau d’écoles de formation en horlogerie depuis 2008. Sa filière horlogerie comprend un CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle), un Brevet des Métiers d’Art (BMA) et un Diplôme des Métiers d’Art (DMA). Un partenariat avec le GRETA (Groupement d’Etablissements Publics) du Haut-Doubs, permet également la formation des adultes avec à la clé l’obtention d’un CAP transfrontalier.
Plus d’informations sur www.lycee-morteau.org

Inscription newsletter

Ressources documentaires

Suivez nous sur